04/11/2015 - 00:00

SEMAINE NATIONALE DE LA FEMME TCHADIENNE (SENAFET): Pathé’O à la conquête du Tchad

Rate this item
(0 votes)

En prélude à la journée internationale de la femme le 8 mars, la République du Tchad a consacré une semaine pour célébrer sa femme. Le clou de la semaine, c’était le samedi 6 mars à N’Djamena où un dîner-gala était organisé avec Pathé’O comme invité.

Pathé’O continue son expansion en Afrique centrale. Après le Gabon le 26 février, le couturier vient de rentrer de N’djamena au Tchad où il a pris part à un défilé dans le cadre du 20ème anniversaire de la Semaine nationale de la femme tchadienne (SENAFET). Entre plusieurs activités dont des colloques et des conférences sur la condition de la femme en général et de la Tchadienne en particulier, les organisateurs, notamment, le ministère de l’Action sociale, de la Solidarité nationale et de la famille, ont organisé un gala de bienfaisance le samedi 6 mars 2010. La soirée était présidée par la Première dame du Tchad et Pathé’O était le principal invité. Le défilé s’est déroulé autour de la piscine de l’hôtel Kinpeski. Pour faire bien et beau, Pathé’O a préparé le déplacement de N’Djamena avec beaucoup de minutie. Il avait dans son entourage, plusieurs «ingrédients» pour faire un beau séjour au pays d’Idriss Deby Itno. Outre 85 tenues de sa dernière collection, le créateur était avec cinq mannequins professionnels ivoiriens qui ont rehaussé le défilé en portant merveilleusement ses vêtments. Daly, Sonia, Nabila et Kansila se sont joints à des mannequins locaux pour faire une belle fête dédiée à la femme tchadienne.

«On y était beaucoup attendu. Car la mode ivoirienne est très prisée en Afrique centrale. On devrait donc tout faire pour ne pas décevoir», raconte Pathé’O à son arrivée. La collection présentée était composée de tenues dames et hommes et faites dans des matières comme le voile teinté, des pagnes tissés et imprimés. «Ce qui nous a beaucoup marqué, c’est l’accueil réservé à notre collection. Après le défilé, on a été reçu à dîner chez le ministre de l’action sociale, de la solidarité nationale et de la famille, et chez l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Tchad. On était vraiment gâté. C’était la famille quoi», se réjouit Pathé’O. Dont c’était le second défilé dans la capitale tchadienne. Sa marque y est très connue et il a profité de son séjour pour prendre des contacts dans la perspective de l’ouverture d’une boutique à N’Djamena.

Après le Tchad, Pathé’O participera à des défilés le 27 mars à Dakar au Sénégal dans le cadre de Sira Vision 2010 et, du 4 au 6 avril à Malabo Fashion Week en Guinée-Equatoriale. «On court car, c’est un combat que nous menons. Nous sommes comme des missionnaires. Nous devons aller vers les gens pour les amener à épouser nos idées», conclut Pathé’O.

 

Omar Abdel Kader
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Read 8695 times
 

PATHE'O

Bienvenue sur le site officiel de Pathé'O,

Créateur africain de mode.

Newsletter

Assurez-vous que vous ne manquez pas les événements intéressants en se joignant à notre programme de bulletin.